Calendrier Tintin Citroën (1985) illustration Bob de Moor

Calendrier de 1985, réalisé à partir des illustrations utilisées pour le chocolat Côte D'Or en 1984. Chaque mois de l'année était représenté par un ou plusieurs personnages des Aventures de Tintin dans une voiture Citroën (de 1929 à 1984 : Citroën HP, Camion Croisière Jaune, Traction avant, 2 CV, DS, Citroën Maserati, BX, GS, etc.…)



Tintin n’a jamais eu de vraie préférence en matière d’automobile. Souvent, Hergé mélangeait plusieurs modèles pour transporter Tintin et les autres personnages. 
Toutes les marques ou presque ont pu déceler des détails de leur design dans les modèles dessinés.
La Ford T de Tintin au Congo reste dans les esprits. Et beaucoup d’autres sont de quasi-fidèles reproductions de voitures de série.
Parmi les Citroën, on peut voir une 2 CV conduite par les Dupond et Dupont dans L’Affaire Tournesol, un album qui montre aussi une C 6 G, une 8 CV Rosalie et une Traction. On voit l’Ami 6 du docteur dans Les Bijoux de la Castafiore, une 5 CV, encore pour les Dupondt dans Tintin au Pays de l’Or Noir, d’autres Traction dans Les Sept Boules de Cristal et Objectif Lune et une DS 19 dans Coke en Stock.
Mais Citroën s’est aussi servi de Tintin pour communiquer en dehors des traditionnels albums. En 1979, la couverture de Tintin au Congo est modifiée pour mettre en avant une Citroën LN. 
Plus tard, on verra la réalisation de quatre albums publicitaires de huit pages pour la 2 CV dans lesquels la 2 CV n’a jamais été dessinées. Des photos s’intégraient à l’histoire. Une volonté de Citroën.

Avec l'aimable autorisation de Jean-Luc Rémy